S.R.D SAINT-DIE : site officiel du club de foot de ST DIE - footeo

Editorial

Saint-Dié : étriqué mais mérité

Après avoir mis sous l'éteignoir le RS MAGNY, durant une bonne demi-heure, les Déodatiens ont baissé de pied pour obtenir une qualification mérité pour le septième tour.

L'essentiel est là.

S.R.D SAINT-DIE   -  1  RS MAGNY

Stade Emile Jeanpierre, pelouse souple, temps gris, 157 spectateurs

 

 

Arbitrage de M. VAUDEVILLE assisté de M. REMMER et M. FIDAN

Avertissement à Saint - Dié :   M. AIGLIN à la 90e+2éme minute 

Avertissements à MAGNY :    M. WALINSKI à la 59éme minute

                                                       M. RUBY à la 66éme minute

 

Buts pour l'équipe de Saint - Dié :    M. MANGENOT à la 10éme minute  

                                                                           M. ADNANE à la 20éme minute sur penalty 

 

But pour l'équipe de MAGNY :  M. GAROFALO à la 38éme minute sur penalty

Moussa COULIBALY, Farid IDDIDER et les Déodatiens vont jouer le 7éme tour de la Coupe de France pour la première fois depuis sept ans

Photo Eric THIEBAUT

Mi - temps :  -  1

 

 

Cette fois, c'est fait ! non seulement SAINT - DIE a remporté son premier à domicile cette saison mais surtout les joueurs de Dominique LESSE pourront jouer le 7éme tour de la COUPE DE FRANCE qui les fuyait depuis  sept saison maintenant.

Malgré ce score étriqué les Déodatiens méritaient de passer l'écueil Mosellan au cours d'une rencontre où ils testaient rapidement CANONICO avec des frappes de AIGLIN et MANGENOT 6e et 8éme minute.

Les Mosellans ne proposaient pas grand - chose et CANONICO devait s'avouer vaincu après 10 minutes de jeu, MANGENOT s'échappait et plaçait le ballon sous le ventre du goal Mosellan ( 1-0, 10éme minute).

 Cela avait le don de rassurer un ensemble Déodatien qui avait pris la mesure de l'événement.

Du côté du RS MAGNY , toujours rien à se mettre sous le stylo si ce n'est pour son gardien qui effectuait deux superbes parades, la première sur un duel gagné face à IDDIDER et la seconde sur une balle de MASCARELLI pleine lucarne 28e et 29éme minute.

Mais avant cela, SAINT-DIE avait eu le mérite de doubler la mise sur un penalty, suite à une faute sur IDDIDER, transformé par ADNANE ( 2 - 0, 20éme minute ).

SAINT - DIE jamais à l'abri

Le dernier quart d'heure était cette fois Mosellan, et sur leur seule occasion, les joueurs de Jérôme SAVARY réduisaient la marque sur un penalty de GAROFALO qui ne se posait pas de question ( 2-1), 38éme minute).

Mais DA SILVA pouvait rassurer les siens en se présentant seul devant le goal Mosellan mais il manquait la cible 43éme minute.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Joueur
  • 4 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU