S.R.D SAINT-DIE : site officiel du club de foot de ST DIE - footeo

Ste - Marguerite 2 - 2 S.R.D Saint-Dié 2

23 mars 2009 - 12:35

13éme journée du championnat de promotion d'Honneur

Les Margaritains frustrés

Stade municipal, pelouse synthétique, temps frais, une cinquantaine de spectateurs.

Arbitrage de M. LARIELLE assisté de M. KOHN et M. CHARDOT;

        Avertissement à Saint-Dié :

                  M. PIBIS à la 55éme minute

        Avertissements à Sainte Marguerite:

                  M. UGUR à la 73éme minute

                  M. MEGE à la 85éme minute

Buts pour Sainte Marguerite:          

                  M. LUISE à la 23e et 25éme minute

Buts pour S.R.D Saint-Dié:  

                  M. OLRY à la 22éme minute

                  M. BOULAY à la 85éme minute

Mi - temps:  2  - 

Les Margaritains n'auront pas ménagé leur peine pour conserver une victoire qui leur tendait les bras jusqu'à cinq minutes du coup de sifflet final.

La tuile survenait sur une mésentente locale qui offrait l'égalisation, méritée, sur la seconde période, aux S.R.Déodatiens.

Pourtant ces derniers n'en menaient pas large en première période face aux joueurs du duo BRABANT - FLORENCE.

Bien que menés sur une intervention de GRAVELIN, suivi d'un centre converti en but par OLRY 22éme minute.

Les locaux dirigeaient tout même les opérations, a tel point qu'il leur fallait moins d'une minute pour réduire la marque, un mauvais placement défensif et une hésitation de GRANDIN permettaient à LUISE d'ajuster son ancien partenaire 23éme minute.

Sainte Marguerite ne lâchait pas le morceau et continuait de dominer les débats.

Et ce qui devait arriver arriva sous la forme d'un but tout en puissance de ce même LUISE 25éme minute

En observant le FC Sainte Marguerite, difficile de comprendre pourquoi cette formation se morfond dans les profondeurs du classement, à l'image de ce nouvel essai de HUMBERT, boxé par GRANDIN 44éme minute.

Changement total de physionomie au retour des vestiaires avec des Déodatiens beaucoup plus haut, mais les occasions n'étaient pas nombreuses, mis à part ce tir de GRAVELIN où ces deux frappes de PIBIS puis de OLRY sur lesquelles LALLEMAND intervenait avec autorité 63e,75e,85éme minute.

Et puis sur un corner, deux Margaritains intervenaient au premier poteau et c'est le crâne de BOULAY qui déviait le ballon dans les filets locaux 85éme minute.

Suffisant pour des Déodatiens heureux de leur sort.

          

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Joueur
  • 4 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU