S.R.D SAINT-DIE : site officiel du club de foot de ST DIE - footeo

COUPE DE LORRAINE

15 décembre 2008 - 00:00

32éme de finale

Coupe de Lorraine

32éme de finale

Lourd pour Saint-Dié  2

Terrain synthétique Jacques NEBOUX, parc des sports, 12 rue du Régiment d'Artillerie

88 100 Saint-Dié - des - Vosges

Arbitre de la rencontre M. VAUDEVILLE assisté de M. REMMER et M. PLATA

Délégué Principal :  M. CLAUDE  Pascal

Avertissement pour S.R.D SAINT-DIE : M. OLRY à la 64éme minute

                                                                                M. LESOURD :  à la 74éme minute

 

But pour S.R.D SAINT-DIE :  M. AZZOUZOU à la 43éme minute

 

Buts pour UST LUNEVILLE:    M. AZZOUZOU 3éme minute contre son camp

                                  M. GONCALVES 38e et 68e minute

                        M. LEGRANG 70éme minute

                               M. WAGENFUHR 84éme minute

                                           M. FOURNIER 86éme et 89éme minute

S.R.D SAINT- DIE  2   P.H   1   -   7   UST LUNEVILLE  D.H  

Mi temps :   1  -  2

 

On s'attendait à un duel déséquilibré    

Le score fleuve pourrait laisser croire que la rencontre a été une partie de plaisir pour les Lunévillois.

Les joueurs de D.H ont rapidement ouvert le score suite au tacle de AZZOUZOU 3éme minute dans ses propres filets et qu'ensuite le rythme qu'ils imposèrent aux joueurs de Fabrice LENOIR était bien plus élevé.

Les Vosgiens se sont battus avec leurs armes, et plutôt bien, notamment dans la première demi-heure de la seconde période.

A ce moment - là, les visiteurs menaient 2 - 1, après qu'Anthony GONCALVES omniprésent, ai dribblé GRANDIN pour signer le break 38éme minute et qu' AZZOUZOU se soit fait pardonner son erreur initiale d'une superbe frappe dans la lucarne de GRELIER.

A 2 - 1, les visiteurs ne doutèrent pas.

Il ne leur fallait que deux minutes pour dynamiter les espoirs locaux.

Ce fut tout d'abord Anthony GONCALVES qui signe un doublé 68éme minute, après une très belle interception de FOURNIER.

Il ajusta GRANDIN sans difficulté et plomba les élans locaux. 

Dans la foulée, LEGRAND partait en dribble et ajustait à son tour GRANDIN 70éme minute.

A 1 - 4 la messe était dite et les dernières poussées Meurthe - et - Mosellanes furent autant de coups de poignard dans les reins Déodatiens déjà bien usés d'avoir autant couru.

Les trois derniers buts étaient identiques.

Des attaquants qui partent dans le dos d'une défense jouant beaucoup trop haut et un Sandy GRANDIN totalement livré à lui - même.

Ils ont dit

  Fabrice LENOIR entraîneur de Saint-Dié  2

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Joueur
  • 4 Supporters

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU